Les traitements des verrues – Institut Europen du Laser – Soigner une verrue



L’explication du médecin sur les verrues

Les verrues sont des lésions bénignes de la peau et des muqueuses qui peuvent apparaître à tout endroit du corps. Ces lésions communes,
dont l’incidence a été estimée à 10 % chez l’enfant et le jeune adulte, sont provoquées par des infections par le virus du papillome
humain.
La transmission de ce virus se produit typiquement suite à des micro traumatismes (verrues des mains) ou un contact avec des surfaces ou des zones infectées
(par exemple, les piscines publiques pour les verrues plantaires).

Il peut s’agir de verrues plantaires :
Lésions profondes et douloureuses et circonscrites par un bord hyperkératosique.
Lésions en forme de mosaïque qui sont superficielles et indolores.

Il peut s’agir de verrues ordinaires :
Papules dures, rugueuses avec une surface irrégulière. Typiquement localisées sur le visage, les mains, et le cou, indolores.
Verrues péri ou sous unguéales, qui sont généralement récidivantes et très douloureuses, et qui peuvent entraîner une
malformation de l’ongle.

Le traitement peut-être local et chirurgical et est basé sur la destruction physique des kératinocytes.


Les traitements des verrues

Cryothérapie (azote liquide) ou glace carbonique.
L’objectif fixé est de détacher la verrue du derme ; procédure simple, rapide, mais très douloureuse.

Préparations à l’acide salicylique
Utilisé en concentrations diverses; procédure indolore mais très fastidieuse.

Bléomycine intra lésionnelle
Rarement employée.

Electrochirurgie
Rapide et efficace, mais douloureuse. Risque considérable de lésion cicatricielle.

Ablation par laser CO²
Généralement utilisée pour les verrues persistantes ; procédure difficile et douloureuse.


Le laser à colorant pulsé

Il peut représenter une alternative efficace à ces modalités standardisées.

Le mécanisme exact du laser à colorant pulsé dans le traitement des verrues est basé sur le réchauffement intense des vaisseaux dermiques
avec une destruction indirect importante des kératinocytes infectés. L’oxyhémoglobine contenue dans les vaisseaux sanguins dilatés et congestionnés
à la base des verrues est ciblée par le laser à colorant pulsé.
L’action s’effectue par photo-thermolyse sélective et par photo-coagulation.

Dans l’ensemble, le traitement des verrues reste difficile. Si la disparition spontanée des lésions au bout d’une période prolongée est
fréquente, la persistance d’une verrue unique et la prolifération rapide de nombreuse verrues demeure un défi thérapeutique courant.
Il n’existe pas à l’heure actuelle de traitement applicable à toutes les verrues et il est par conséquent nécessaire d’adapter le traitement
en fonction de la localisation de la lésion et du patient.

Le suivi à long terme reste indispensable pour déterminer le taux de récidive potentiel, les résultats thérapeutiques et le taux
élevé d’acceptation par le patient rend le laser colorant pulsé particulièrement performant pour le traitement des verrues.

Pour plus d’informations, contactez nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *