Lymphœdème – Planete sante – Soigner une verrue


Le système lymphatique est un système de très petits canaux (en plus des artères et des veines) qui sert à drainer l’eau du corps, à transporter les grosses molécules (graisses) et à lutter contre les infections.

Ces canaux lymphatiques sont comme de très fines veines qui acheminent le liquide lymphatique vers les ganglions (qui servent en quelque sorte de filtres) puis jusque dans le sang. Les ganglions jouent un rôle important dans le système immunitaire (défense de l’organisme).

Lorsque le système lymphatique est endommagé, l’eau de la partie du corps correspondante n’est plus drainée, le liquide s’accumule sous la peau et le membre gonfle.

Les vaisseaux et les ganglions lymphatiques peuvent être endommagés ou détruits, notamment lors d’une grosse infection, d’une opération (dans le cancer du sein par exemple, il est souvent nécessaire de retirer les ganglions situés sous le bras (creux axillaire)) ou d’une radiothérapie en raison d’un cancer. Un gonflement du membre (lymphœdème) peut apparaître soit peu après, soit parfois longtemps après ces événements. Le facteur déclenchant le gonflement peut alors venir d’un traumatisme mineur ou d’une simple piqûre d’insecte.

Le système lymphatique peut aussi être fragile de naissance (origine génétique).

Enfin, dans les pays tropicaux, un vers parasite présent dans l’eau (filaire) peut s’introduire sous la peau, obstruer les canaux lymphatiques et provoquer un lymphœdème (éléphantiasis).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *