Types de verrues et de traitements – Soigner une verrue


Les verrues sont un problème très courant. En général, il s’agit simplement de quelque chose qui est esthétiquement dérangeant. Cependant, selon l’endroit où elles apparaissent, elles peuvent devenir gênantes. Il s’agit de petites bosses qui recouvrent la peau, généralement sans être douloureuses.

Bien que beaucoup de gens ne le sachent pas, la principale cause des verrues est un virus. Plus précisément, le papillomavirus humain, qui compte lui-même plus de 100 sous-types différents. Cela signifie que les verrues peuvent apparaître sous différentes formes et à différents endroits.

Cependant, elles apparaissent souvent sur les mains et les pieds. Il faut parfois les soigner pour éviter tout malaise. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous expliquer quels sont les types de verrues les plus courants et comment ils sont traités.

Que sont les verrues ?

Les verrues sont de petites bosses qui apparaissent sur la peau. Elles sont généralement de la même couleur que la peau, mais peuvent être blanchâtres ou roses. Certaines ont même de petits points noirs à leur surface qui sont des vaisseaux sanguins coagulés.

Comme nous l’avons déjà mentionné, la cause des verrues est le papillomavirus humain. C’est un virus qui comporte de nombreux sous-types, il est donc très courant d’entrer en contact avec lui. Cependant, les verrues ne sont pas aussi fréquentes.

En d’autres termes, tous ceux qui entrent en contact avec le virus ne développent pas de verrues. En effet, tout individu en bonne santé peut combattre correctement le virus et il ne doit pas y avoir de symptômes.

Ainsi, les verrues sont plus fréquentes chez les enfants ou chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, car elles ne peuvent pas lutter contre l’infection. Les verrues peuvent apparaître jusqu’à six mois après le premier contact avec le virus.

La plupart des types de virus se propagent par la peau ou à partir d’objets tels que les serviettes hygiéniques. Toutefois, nous ne pouvons pas oublier que certains types sont sexuellement transmissibles, comme le papillomavirus humain 16 ou 18, qui sont les types les plus étroitement liés au cancer du col de l’utérus.

De plus, les verrues se propagent facilement. Par exemple, il est très fréquent de voir un enfant avec des verrues sur les doigts se ronger les ongles. Cela peut entraîner l’apparition de nouvelles verrues sur l’ensemble de la main ou du visage.

4 verrues différentes

Vous aimerez peut-être : Traitement du virus du papillome humain

Combien de types de verrues existe-t-il ?

Les verrues peuvent être de nombreux types différents, selon leur forme et leur emplacement. Tout d’abord, les verrues vulgaires sont les plus courantes. Elles sont arrondies, rugueuses et ont tendance à apparaître sur les mains et les pieds. D’autres types sont :

  • Verrues plates : plus fréquentes chez les jeunes et les enfants. Elles sont petites et forment généralement de petits groupes ou des grappes
  • Filiformes : leur nom est dû au fait qu’elles sont plus allongés et plus souples, comme un petit doigt. Elles sont typiques du cou ou des paupières
  • Plantaires : elles désignent ceux qui apparaissent sur la plante des pieds. Elles deviennent très handicapantes, car en marchant, elles sont soumis à une pression continue
  • Verrues génitales : elles apparaissent sur les parties génitales des hommes et des femmes, y compris dans la région de l’aine et de l’anus. Elles se transmettent généralement par contact sexuel. Elles sont aussi appelés condylomes

De tous ces types, les verrues génitales sont les plus importantes car le papillomavirus humain a un potentiel cancérigène. En outre, comme elles sont très fréquentes, ces lésions doivent être surveillées.

De fait, il existe actuellement des vaccins contre certains types de HPV. En France, ils sont appliqués chez les jeunes femmes, car il a été démontré que le cancer de l’utérus est fortement lié à ce virus.

Une femme vaccinée

Vous pouvez être intéressé : Les 5 meilleurs remèdes pour soigner l’herpès du dos

Comment les traiter ?

La plupart des verrues ne sont traitées que pour des raisons esthétiques ou d’inconfortcar elles peuvent provoquer une forme de frottement ou de douleur de pression. Avec le traitement, l’objectif est non seulement de détruire la verrue, mais aussi d’aider le système immunitaire à combattre le virus.

Aujourd’hui, il existe différentes manières d’y parvenir. La cryothérapie est une technique dans laquelle le froid est appliqué sur la verrue, la faisant tomber. Le laser ou la chirurgie mineure sont également utilisés pour les enlever.

Il existe même certains médicaments acides qui, appliqués sur les verrues, permettent de les enlever. Toutefois, l’idéal serait de consulter votre médecin et de lui demander de vous aider à décider quelle option vous convient le mieux, en fonction du type de verrue.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *