Verrue séborrhéique : comment s’en débarrasser ? – Soigner une verrue


Verrue séborrhéique

Également appelée kératoses séborrhéiques, la verrue séborrhéique se démarque des autres pour sa couleur sur la peau qui peut être noirâtre, grisâtre ou marron. Généralement, elles apparaissent sur le corps des personnes d’environ 40 ans et prennent de l’étendue sur le corps avec l’âge et ressemblent à des tumeurs. Cependant, les verrues séborrhéiques ne sont pas cancérigènes, mais elles sont assez disgracieuses et dans la majorité des cas, les femmes veulent savoir comment se débarrasser des verrues séborrhéiques. Voici solutions et astuces dans cet article.

Qu’est-ce qu’une verrue séborrhéique ?

Dans un premier temps, il faut savoir à quoi ressemble une verrue séborrhéique. Attention à ne pas la confondre avec les verrues que nous connaissons toutes, qui sont généralement liées à un virus ou un champignon et encore moins avec les kératoses actiniques ou solaires.

Verrue séborrhéique

La verrue séborrhéique se présente sous forme de surélévation grasse et molle directement sur la peau. Au toucher, elle est assez souple et douce, contrairement aux verrues traditionnelles qui sont généralement plus rugueuses.

Généralement, les verrues séborrhéiques se développent sous la poitrine, sur le visage, dans le dos, sans les plis de flexion et il arrive parfois qu’elles arrivent sur le cuir chevelu, mais c’est assez rare.

Verrue séborrhéique

Quelles sont les causes ?

Même si le sujet est bien connu par les professionnels de santé et les scientifiques, il n’y a pas vraiment d’explication pour savoir comment elles apparaissent. En effet, l’origine des verrues séborrhéiques est inconnue, même si elles sont souvent associées à une carence en vitamine B (un peu comme la dermite séborrhéiquela colite ou la perlèche).

Il y a également le facteur héréditairemais on ne peut pas vraiment les considérer comme une maladie héréditaire, mais plutôt comme une contamination au sein de la famille.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire avec une verrue séborrhéique

Pour les verrues traditionnelles, il est coutume de les bruler. Or, pour les verrues séborrhéiques, c’est tout l’inverse, il ne faut surtout pas les bruler. Si vous essayez de les bruler elles vous se multiplier sur tout votre corps et encore plus rapidement. C’est leur façon de se défendre contre les agressions. Pour éviter ce genre d’erreur, nous vous conseillons de toujours prendre rendez-vous chez votre médecin ou chez un dermatologue, pour qu’il puisse vous examiner et vous orienter vers un traitement adapté. Ne prenez pas de risque à le faire seule.

Verrue séborrhéique

Mais alors, comment se débarrasser d’une verrue séborrhéique ? Eh bien justement, il y a d’autres méthodes qui permettre de l’éliminer sans risquer qu’elle se propage sur tout votre corps. Premièrement, il faut savoir que certains dermatologues choisissent de ne pas traiter les verrues séborrhéiques, car mis à part le côté esthétique, elles ne posent aucun problème de santé.

Si la verrue est très exposée et créée un réel complexe à la patiente, il y a deux possibilités pour se débarrasser d’une verrue séborrhéique :

  • Faire de la cryothérapie légèrepuis la laisser sécher petit à petit ;
  • Faire appel à un chirurgien pour qu’il pratique un curetage et une électrocoagulation très douce ;
  • Suivant la taille de la verrue séborrhéique, il est possible que le chirurgien ait recours à la technique du shaving. Cette technique consiste à découper la verrue séborrhéique au ras de la peau, avec une anesthésie locale.

Si ces méthodes pour se débarrasser d’une verrue séborrhéique vous paraissent trop radicales et pas assez naturelles, il est possible de soigner naturellement une verrue séborrhéique à l’aide d’huiles essentielles. Les huiles essentielles sont tout aussi efficacesmais la verrue met plus de temps à disparaître complètement.

Il a été démontré à plusieurs reprises que les huiles essentielles étaient efficaces dans le traitement contre les verrues séborrhéiques.

Elles permettent de supprimer l’accroissement des verrues sur l’épiderme, tout en éteignant leur progression et propagation. Cependant, toutes les huiles essentielles ne se valent pas pour faire disparaître les verrues séborrhéiques.

huile essentiel de romarin

Les plus efficaces se révèlent être :

  • Les huiles essentielles contenant de l’aloe verra. Si vous l’appliquez régulièrement sur une verrue séborrhéique, les huiles vont agir directement sur le bulbe ce qui va permettre de diminuer le développement de la verrue, jusqu’à la faire disparaître ;
  • Les huiles essentielles au citron permettent d’estomper l’étendue et la propagation des verrues ;
  • Les huiles essentielles provenant de tea tree ou contenant de la cannelle de chine, sont particulièrement efficace pour prévenir des verrues séborrhéiques. Grâce à leurs essences, elles permettent d’agir en tant qu’antibactérien et antiviral pour supprimer les verrues ;
  • Les huiles essentielles de gaulthérie mélangées avec l’huile essentielle de citron qui permettent à elles deux de soigner une verrue séborrhéique ;
  • Les huiles essentielles aux graines de ricin sont particulièrement efficaces contre les verrues séborrhéiques. Avec une application rigoureuse et régulière, cette huile essentielle permet de lutter contre l’apparition de verrue séborrhéique.

En plus de ces huiles, la gousse d’ail se révèle être une alliée de taille pour la lutte contre les verrues séborrhéiques. Pour cela, il suffit de transformer la gousse en patte et de l’appliquer régulièrement et généreusement sur la verrue séborrhéique. Laissez poser 24h la mixture pour une meilleure efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *