Verrue séborrhéique : photo, causes, comment l’enlever ? – Soigner une verrue


Appelée également kératose séborrhéique, la verrue séborrhéique est une lésion cutanée bénigne très fréquente sur le visage, le cou ou le cuir chevelu. Comment faire la différence avec un mélanome ? Quels sont les traitements les plus efficaces pour l’enlever ? Les bons remèdes naturels ? Conseils du Dr Nina Roos, dermatologue.

C’est une lésion bénigne de la peau qui se distingue par sa pigmentation foncée. « Au terme de verrue séborrhéique, on préfère aujourd’hui celui de kératose séborrhéiqueprécise d’emblée le Dr Nina Roos, dermatologue. Ce type de lésion apparaît souvent avec l’âge et se manifeste par un épaississement localisé de l’épiderme souvent de couleur marron foncé« .

La kératose séborrhéique est généralement localisée sur le tronc, les zones de frottement, sous la poitrine et parfois le visage.

« Les patients vont découvrir une lésion qui ressemble à une sorte de croûte de couleur brun clair ou marron avec un aspect de rugosité en surfaceexplique le Dr Nina Roos. En général, cela les pousse à consulter rapidement. Et c’est une très bonne chose ! Parce que même si la kératose séborrhéique est bénigne, mais vaut en avoir le cœur net et s’assurer qu’il ne s’agit pas d’autre chose« .

Même si le terme « verrue séborrhéique » a longtemps été utilisé pour les désigner, les kératoses séborrhéiques n’ont rien à voir avec les verrues plantaires qui sont une petite excroissance de la peau causée par la prolifération de cellules due à un virus. Quant au mélanome, il s’agit d’une tumeur maligne du système pigmentaire de la peau siégeant sur un grain de beauté, une tache (de rousseur, de naissance, etc.) ou d’emblée sur la peau.

Photo d'une verrue seborrhéique
Photo d’une verrue seborrhéique © Weerapat Kiatdumrong – 123RF

« Toute nouvelle lésion qui apparaît sur la peau ou qui s’élargit au fil des mois doit amener à consulter un dermatologuerappelle le Dr Nina Roos. L’examen se fait à l’œil nu ou au dermatoscope. Dans le cas d’une kératose séborrhéique, le diagnostic est très rapide !« .

La kératose séborrhéique étant une lésion bénigne

La kératose séborrhéique étant une lésion bénigne, il est inutile d’y touchersauf pour des raisons esthétiques ou si elle gène le patient.

Il faut enlever sa verrue plutôt à l’automne ou à l’hiver. 

En général, les dermatologues ont recours à la cryothérapie. « En première intention, on utilise de l‘azote liquideconfirme le Dr Nina Roos. Mais, il est également possible d’utiliser un laser qui permet d’être beaucoup plus précis ou de faire un shaving, c’est-à-dire d’enlever la lésion au bistouri. Des interventions à programmer plutôt pendant l’automne ou l’hiver afin d’éviter les risques d’hyperpigmentation des cicatrices…

S’il existe de nombreux remèdes de grand-mère pour enlever une verrue « classique », aucun traitement naturel n’a malheureusement fait ses preuves sur la kératose séborrhéique. « Il faut savoir que ce type de lésion qui se situe à la surface de la peau peut disparaître en la grattant simplement avec un ongle. Mais, je recommande vraiment aux patients de se faire examiner et d’avoir un diagnostic avant !« .

Merci au Dr Nina Roos, dermatologue et auteur de l’ouvrage Une peau en pleine forme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *